lundi 9 mars 2009

Littératures d’Asie : traduction et réception

Voici le programme des journées sur le thème
Littératures d’Asie : traduction et réception
que la Jeune équipe
« Littératures d’Extrême-Orient, textes et traduction »
organise les 13 & 14 mars 2009
(Salle des professeurs, Université de Provence, Aix-en-Provence)


Vendredi 13 mars 2009

9 h – 9 h 30 : Ouverture du colloque

9 h 30 – 9 h 55, Paolo Magagnin, doctorant, université Ca’Foscari de Venise/université de Provence, « La traduction et la lettre, ou le ryokan du lointain : vers une pratique de la différence dans la traduction des langues orientales ? »

9 h 55 – 10 h 20, Marie Laureillard, université Lyon II, « La traduction de l'œuvre du poète taïwanais, Chen Li ».

10 h 20 – 10 h 45 : Le Min Sook, doctorante université Paris VII, « La traduction des titres de romans coréens : le cas de Kim Dong-ri (1913-1995) ».

10 h 45 – 11 h : pause

11 h – 11 h 25 : Julie Kim-De Crescenzo, université de Provence, « Traduire la nuance dans le texte littéraire coréen ».

11 h 25 - 11 h 50 : Patrick Doan, université de Montpellier, « Les difficultés de la traduction des séries télévisées chinoises ».

11 h 50 – 12 h 15 : Pierre Kaser, université de Provence, « D'un projet d'inventaire des traductions françaises de littérature chinoise ».

12 h 15 – 14 h : pause repas

14 h – 14 h 25 : Elizabeth Naudou, université de Provence, « L'ordre des mots dans la langue dialoguée hindi : ordre logique et ordre psychologique - Extrait de Cimte Vale Baba de Lalit Mohan Thapalyal ».

14 h 25 – 14 h 45 : Doan Cam Thi, université Paris VII, « La réception de la jeune littérature vietnamienne en France ».

14 h 45 – 15 h 10 : Nguyen P. Ngoc, université de Provence, « Dragon et phénix, ou comment traduire les expressions exotiques du vietnamien ».

15 h 10 – 15 h 30 : Huang Yingxue, Institut d'Études Transtextuelles et Transculturelles, université Jean Moulin Lyon III, « Le rêve dans le pavillon rouge, un vrai casse tête chinois pour les chercheurs et traducteurs ».

15 h 30 - 15 h 50 : Solange Cruveillé, doctorante, université de Provence, « La traduction et les études sur le Taiping guangji (Vaste recueil de l'ère de la Grande Paix, Xe siècle) en Occident ».

15 h 50 – 16 h 15 : He Hongmei, doctorante université de Provence, « Yu Hua : à la recherche du moi sous l'influence proustienne ».

16 h 15 – 16 h 40 : Chou Tan-Ying 周丹穎, université Paris XII, « L'éventail aux fleurs de pêcher comme métaphore de la vie : réflexions sur la traduction des références intertextuelles dans Rose rouge et rose blanche d'Eileen Chang ».

16 h 40 – 17 h : pause

17 h – 17 h 25 : Nicoletta Pesaro, université Ca’Foscari de Venise, « Feishiyi de ci 非诗意的词, la parole « peu poétique » : réflexions sur la traduction de Mu Dan, 1918-1977 ».

17 h 25 – 17 h 45 : Françoise Robin, INALCO, « Ceci n'est pas un paquebot. Interprétations et lectures du poème de Jangbu, « Ce paquebot peut-il nous mener sur l'autre rive ? » (Gru gzings chen po 'dis nga tsho pha rol tu sgrol thub bam, 2000) ».


Samedi 14 mars 2009

9h – 9 h 20 : Stéphane Feuillas, université Paris VII, « Traduire un rythme. A partir d'une rhapsodie de Su Shi, « Bouillon de légumes » (1098) ».

9 h 20 – 9 h 40 : Philippe Postel, université de Nantes, « A propos des traductions de Haoqiu zhuan ».

9 h 40 - 10 h 05 : Jiang Dandan, université normale de Pékin, « Le chant du loriot, l’écho de la poésie chinoise classique dans la poésie française ».

10 h 05 - 10 h 25 : pause

10 h 25 – 11 h : Noël Dutrait, université de Provence, « Traductions et auto traductions du théâtre de Gao Xingjian ».

11 h – 11 h 25 : Han Yumi & Hervé Pejaudier, « L’ « autre » texte : ni tout à fait le même, ni tout à fait un autre ».

11 h 30 – 12 h : discussion générale

En illustration : détails d'un cliché pris à Suzhou en 2002 (cliché P.K.).

2 commentaires:

Françoise a dit…

Juste une question : quelles sont les conditions de participation à ce colloque? Est-il ouvert à tous?
Merci.

LEO2T a dit…

Nos journées sont bien évidemment ouvertes à tous ceux que passionnent les littératures d'Asie et d'ailleurs. N'hésitez donc plus à venir. On vous attend. PK.